Les Elle's Angel

Notre forum rien qu'à nous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Historiettes de la Nouchette <33

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Dim 25 Mai - 20:37

Citation :
je me reconnais un peu ds l'ado (chocolat,gruyére,musik,téléphone et chévre ^^) u_u!

Huhu, jolie synthèse!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*JuE*
La fée frisotée
avatar

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 28
Localisation : 17 Saintes
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Dim 25 Mai - 20:59

hihi j'avoue *rougit et rit a la fois*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une-inexistance.skyrock.com/
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Dim 1 Juin - 17:27

Une autre??

-->>Un délire^^:






Titinouchet à grandes quenottes


-Nouche, réveille-toi ! murmura une voix dans la pénombre de ma chambre.

Je sursautai.

-Purée, Line !! répondit une voix ensommeillée que je devinais (après réflexion) être la mienne.

Line sait que je déteste quand elle ne me prévient pas qu’elle dort dans ma chambre.

Je tâtonnais, essayant de trouver la lumière, heurtant au passage le chat qui me remercia d’un coup de griffe dans le pouce (il est là aussi celui-là ?), jusqu’à la trouver et illuminer l’ordre maniaque des étagères de ma chambre (et Line, soit dit en passant, couchée par terre dans un sac de couchage).

Banal, tristement banal (si on exclut la présence de Line sur le carrelage), réveil difficile ; matinée d’octobre, sept heures.

-Une minute, je saigne.

Dans la luminosité retrouvée de ma chambre, avec le vague projet d’enfiler mes chaussons qui traînaient sûrement quelque part (j’étais sûre qu’ils étaient au pied du lit hier soir. Peut-être un mauvais coup du chat…), je marchais comme une somnambule, en tentant sans grand succès de ne pas inonder de sang la taie blanche de mon oreiller tendrement accueillant. Je grommelle :

-Saleté de chat !

Tache irréversible garantie, j’ai déjà testé.

Jenifer éclata soudain du radio réveil, dont j’avais oublié de baisser le son la veille, comme à mon habitude. « Serre-moi », sa dernière chanson. Bond haut de trois mètres du chat qui, apparemment, n’avait aucune envie que je l’ « étouffe d’amour avant le pire », comme continuait à hurler la radio.

Après avoir réussi à me casser la figure à trois reprises (dur dur le matin !), je parvins à atteindre la porte et à me pendre à la poignée, avec l’envie d’aller jusqu’à la salle de bains.

Un boulet de canon (s’appelant accessoirement « Mon gentil Titi » ou bien « Titinouchet », mais j’ai une légère préférence pour « Saleté de chien ») me projeta, à peine la porte entrouverte, sur mon lit (d’où je décidais d’ailleurs de ne plus bouger), et se lança à cent à l’heure sur le chat qui bondit (encore !), mais cette fois-ci de frayeur (ça le rend presque plus humain, le chat, d’avoir peur à ce point d’un autre animal à quatre pattes… ).

Depuis que grand-mère nous a confié Titi en août dernier (au grand bonheur de Line qui ne le quitte plus), en raison de son re-mariage avec Patriiiiick, allergique aux chiens (surtout ceux dénommés Titichéri, qui dorment dans le lit de leurs maîtresses et profitent qu’elles soient gâteuses pour s’enfiler trois boîtes de Wiskas par jour, le fameux Titi ne mangeant que des boîtes pour chat), bref, il n’a de cesse de vouloir zigouiller le chat. Titinouchet hein, pas Patrick !

Tout en sachant (quand-même), que le fameux Titi est quatre (que dis-je ? Cinq !) fois plus petit que le chat. Celui-ci n’apprécie guère, d’ailleurs, que « Mon gentil Titi » s’avale trois boîtes de Wiskas par jour, lui-même n’ayant droit (modeste position de chat oblige), qu’à des croquettes infâmes (premier prix).

Malgré ses trois boîtes par jour, Titinou garde une forme olympique et bat le chat de cinquante bons centimètres au saut en hauteur (au-dessus de la table de la cuisine, de préférence au moment des repas).

Inutile de préciser, je pense, que le chat, loin de retomber sur ses pattes, s’étale lourdement par terre tandis que Titi lui dévore les mollets (ce qui explique la présence du chat dans ma chambre toutes les nuits depuis le mois d’août, tandis que Titinouchet dort accroché à ma porte, attendant que je l’ouvre).

Pour le faire décoller de là, il faudrait au moins que « Mon joli trésor », Perle, la chienne Labrador des voisins (trois fois plus grosse que lui), débarque en string rouge en chantant « La Bamba »…

-Nouche ! Il est sept heures et quart ! Si tu te rendors maintenant tu ne vas pas te lever avant midi…
-Tagueule, Line. De quoi je me mêle ?
-Mais t’as école !
-Et alors ? Toi aussi !

Elle se dresse dans son lit (rectification : son sac de couchage), se frotte les yeux des deux mains avec nonchalance, avant de bailler à pleins poumons :

-Non, moi je suis qu’en CE1, j’ai pas école le samedi…

Purée…

-Alors, tu vas te lever ? fit-elle d’un air ironique.

Ce fut la radio qui lui répondit, avant que je la coupe :

-« … les pronostics hippiques d’Hugues Sévennier, bonjour Hugues. Bonjour à tous, le Tiercé, Quarté, Quinté +, ce jeudi à Vincennes, départ à treize heures quarante-cinq, dans les participants, mes favoris : le deux « Efficace Epacher », associé de près à « Célamaf Quejpréfère », le six « Tartalafraise », le numéro quatre « Big Boy Carnaval », et le numéro dix-huit associé à Jean-jacques Hollande, « Le pays Dufromage ». Je répète, mes pronostics pour cette course ce jeudi à Vincennes, départ à treize… Couic ! »
-Au fait, dis-je en essayant de trouver la sortie de ce pull au col décidément trop étroit, je peux savoir pourquoi tu me piques ma chambre ?
-Je ne te pique pas ta chambre, d’abord, je squatte seulement le plancher. Encore heureux que je ne dorme pas dans ton lit, tu imagines un peu ce à quoi tu es en train d’échapper… ?
-Tu « squattes » ? C’est quoi ce nouveau mot ?
-Mais t’as vraiment une génération de retard, ma cocotte ! C’est Manu qui me l’a appris.
-Et ça veut dire quoi ?
-Ça veut dire « Réquisitionner quelque chose ne nous appartenant pas » !

Me saoule, Line, avec sa mémoire d’éléphant !

-Bon, quand tu auras fini de me donner des cours de vocabulaire, tu pourras peut-être me laisser m’habiller tranquille ?

Line se cache sous son sac de couchage. On n’est chez soi nulle part, dans cette maison !

-Allez, plus vite que ça, avant que je squatte ton cerveau et que j’y fasse des ravages !

Elle dégage brusquement sa tête et me tire une langue démesurément longue, Line est un vrai caméléon.

-Line, je vais appeler maman !
-Et puis d’abord si je suis venue dans ta chambre c’est parce que papa et maman se sont disputés et que cette fois c’est grave !!

Petite Line a des sanglots dans la voix. Crotte.

-C’est maintenant que tu réponds à ma question ?

Cool, Nouche. Line pleure maintenant.

-Grave comment ?
-Ce coup-ci c’est fini. Maman veut divorcer. Tu crois qu’on sera séparés, Nouche ? Hein Nouche, dis Nouche, on va déménager ? Et on restera ensemble, Nouche ?
-J’espère bien que non ! J’ai toujours rêvé de me retrouver sans toi au moins une fois dans ma vie…
-Tu dis pas ça Nouche, t’as pas le droit !
-Moi j’suis contente qu’ils divorcent !!
-Non, c’est pas vrai ! T’es… t’es moche Nouche !
-Ah non !! Ah non !! Tu vas pas t’y mettre toi aussi ? J’ai toujours eu horreur que Manu me dise ça, mais alors si tout le monde s’y met moi je vais péter un câble !

C’est ce moment-là que Manu a choisi pour faire son entrée, en chaussons et robe de chambre, tout juste s’il n’avait pas son nounours en peluche sous le bras…

-Les filles, faut qu’on parle.
-Je suis pas « les filles ».
-Je parlais aussi à Line, rétorque Manu en faisant les gros yeux.
-Line ? Où ça, Line ? Elle doit être dans sa chambre…

Line lève des yeux tout noirs, elle est furax, je l’ai vraiment énervée…

-T’es moche, Nouche.


Dernière édition par °°Nouche°° le Dim 1 Juin - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*JuE*
La fée frisotée
avatar

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 28
Localisation : 17 Saintes
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Dim 1 Juin - 21:27

ralala on sent bien que c'est toi qui as écrit ca, ca pourrait être personne d'autre ^^!
ca sent le vécu cette histoire nan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une-inexistance.skyrock.com/
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Dim 1 Juin - 22:18

Même pas de vécu!! Totalement dans ma tête!!! Limite, je suis fière, ça veut dire que ça parait réel, c'est un compliment!!!
Merci Jueee!!

Citation :
ralala on sent bien que c'est toi qui as écrit ca, ca pourrait être personne d'autre ^^!

C'est vrai, j'ai une "plume"??? Ou c'est juste parce qu'elle s'appelle Nouche??? En fait, c'est mon pseudo qui vient de mes histoires, pas l'inverse!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*JuE*
La fée frisotée
avatar

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 28
Localisation : 17 Saintes
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Lun 2 Juin - 18:31

Citation :
Même pas de vécu!! Totalement dans ma tête!!! Limite, je suis fière, ça veut dire que ça parait réel, c'est un compliment!!!
Merci Jueee!!
de rien <3
c'est vrai que ca fait trééés réaliste

Citation :
C'est vrai, j'ai une "plume"??? Ou c'est juste parce qu'elle s'appelle Nouche???
que neni je parlais du style bien sur =)
(oui la plume quoi ^^)!!! c'est frappant je te jure Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une-inexistance.skyrock.com/
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Lun 2 Juin - 21:55

Chmouakkkk!!!

Encore un tit délire ^^':










Conversation en se lavant les dents



-Prach proua ma shrochchch !
-Tu peux répéter, s’te plait?

Manu est penché au-dessus du lavabo. Un filet de dentifrice coule de sa bouche par le côté droit, il essaye de l’essuyer comme il peut mais il s’en met partout. Sa brosse à dents noire et blanche est posée à côté du rouge à lèvres de maman et de la mousse à raser. Manu offre un spectacle absolument indigeste avec son dentifrice qui coule, et je dois me retenir pour ne pas tourner la tête.

-Je te demandais si tu pouvais me passer la brosse, dit-il après avoir craché.
-Tiens. Line, lave-toi les dents ! dis-je à mon tour en tartinant ma brosse à dents électrique.

Line a six ans. Et comme tous les matins, elle est perchée sur le tabouret et fait des grimaces devant la glace. Comme tous les matins, Line fait celle qui n’entend pas. Elle a HORREUR de se laver les dents.

Manu, après avoir brossé avec soin sa longue chevelure blonde (quelle idée pour un garçon !) et oublié (comme toujours) de nettoyer le lavabo, sort en claquant la porte.

Je me retrouve seule avec Line.

-Si tu ne le fais pas, tu sais bien que maman va se fâcher. Et après, elle sera de mauvaise humeur, comment tu veux que je lui dise que j’ai eu un deux en maths ?
-J’en ai rien à faire.
-Bon.

Je mets la brosse à dents dans ma bouche. Line regarde ailleurs. Elle continue ses grimaces. Puis, soudain, elle se lance :

-Comment on fait les bébés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*JuE*
La fée frisotée
avatar

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 28
Localisation : 17 Saintes
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Lun 23 Juin - 15:34

MDRR trop destructuré, comme une vraie conversation x)
j'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une-inexistance.skyrock.com/
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Jeu 26 Juin - 18:11

Marfiiiiiiiiiiiii !!!

Et... Je me demandais... Vous écrivez pas, vous???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Dim 29 Juin - 21:57

Pour Guillaume...










Un Arbre dans mon cœur



Vendredi. Vendredi 27 Juin. Fin de semaine. Début d’été. Guillaume. Envie de te raconter ce vendredi sous un arbre. Prend un éclair au café, assied-toi sur l’herbe, écoute-moi. Chut… Tu vois ? C’est nous. On ne se tient pas encore la main, on se dirige sous cet arbre, confiants et gênés à la fois. Tu entends ? Nous ne parlons pas. Ici ? Oui, juste là.
Banalités. Ecole, avenir. Fringues. Ta veste et la mienne. J’ai aimé ce grain de folie dans tes yeux quand on les a échangées. Parfum. Citron ? Peut-être. Manches trop grandes. Epaules étroites. Capuche de lutin. Ton sourire en coin. Mon bricolage, mes bouts de bois, ma main, la tienne, nos doigts. Mes ongles si longs qui te font si peur. Etoiles. Astres. Verseau. Reconnaissance. Et plus si affinités. Chaussures. Chaussettes. Pantalon. Chocolat. Ma cuisse que tu effleures. Gourmandise. Tu es gourmand, toi ? Bien sûr que oui. Chocolat encore, un éclair au café pour toi. Cheveux. Quand tu les as caressés du bout de tes doigts dans mon dos, dispersant les débris de feuilles qui y étaient emprisonnés, admirant leur couleur, examinant leurs mèches, testant leur douceur sur le dessus de ta lèvre. Sourires. Chatouilles. Frissons. Moi dans ta veste, toi dans la mienne. Chaleur. Partage.
Arbre. Cet arbre sur lequel tu t’appuies. Moi qui te rejoins. Silence. Admiration. Mains froides, cœur chaud, le sang qui bat sous la peau des tempes. Ta main, mes doigts, entrelacement. Caresse. Temps, durée, pesanteur du ciel, silence, vent. Dialogue muet. Insecte. Exploration, montée de ta main sur ma chaussette gauche, rencontre avec la peau, respiration saccadée, stop. Partage. Chatouilles. Prétexte. Ton bras autour de mes épaules, mes doigts sur ton jean, ta main droite dans le bas de mon dos, nos mains gauches entremêlées, caresses. Effleurements, frissons, rires. Mon visage dans ton cou. Le bout de mon nez qui se promène contre la peau de ta nuque, ta main droite en pleine excursion autour de mes bras. Sensuel, tactile, frissons, l’arbre dans notre dos, le vert de ses feuilles au dessus de nos têtes qui nous protège de la pluie et du soleil. Sécurité, abandon, bonheur profond, oubli, silence, solitude, partage.
Vent. Nos joues qui se collent. Ferme les yeux. Ça tremble par ici. Ma main gauche sous ton menton. Ma joue qui se trémousse, problème d’orientation, tes lèvres qui se déplacent, hasard. Enfin.
Douceur. Le menton qui part vers le ciel, les lèvres qui s’offrent et qui espèrent, les mains qui se perdent sur les vêtements, la bouche qui se remplit le cœur qui s’étouffe la respiration qui s’enfuit, la langue qui s’égare sur les joues, chaud, froid, mouillé.
Sourires. Protection. Abandon. Crainte. Confiance. Emotion. Excitation. Frénésie. Ma main qui se rapproche de l’entrejambe de ton jean, ta main qui écrase la mienne contre ta cuisse, ton autre main qui enquête sur les mouvements de mon ventre, sur la rondeur de ma poitrine, mes doigts qui passent en virevoltant sur ta joue, ta tempe, ton oreille, ta nuque et ton crâne, tantôt comme un souffle et tantôt comme un ouragan. Nos lèvres encore, des millions de fois. Ta bouche un peu partout. Tes yeux tout d’un coup. Affolement, peur, interrogations, atterrissage, émotion, violence. Ne me regarde pas comme ça. Ta gène, ma tentative de te rassurer, mon échec sûrement. Le souffle qui explose, nos mains qui s’affolent, sourires, hébétude.
Câlins. Avoue que tu le savais, comme moi j’en avais la certitude depuis plusieurs jours. Tu le savais quand tu m’as vue sur la place du théâtre, je le lisais dans tes yeux et dans ton silence jusqu’à l’arbre, dans tes doigts qui à tous moments me cherchaient, dans mon cœur qui depuis toujours t’espérait. Cette certitude, innée, si forte qu’elle n’impliquait aucun raisonnement, seulement une appartenance totale à l’infini de l’instant.
Décompression. Redescente progressive, accalmie, précipitation. Ton portable, nos vestes à échanger, ton pas rapide et ta gène, mon nuage qui s’étiole, mes interrogations incessantes, mon esprit qui déraille comme sous l’effet de l’alcool, mon incapacité à analyser posément ta réaction, notre situation, mon unique investissement dans le suivi de tes pas. Ta voix glacée, ton semblant de sourire, tes enjambées mécaniques, ta voiture. Ton empressement à te débarrasser de moi. Mon incompréhension, ton rapide et gauche petit baiser, mon sursaut de panique, mes bras autour de toi mes mains sur ton visage ma langue dans ta bouche, je n’ose plus te regarder, à plus Guillaume.
Détresse. Mon besoin irrépressible de m’éloigner et de ne pas te chercher du regard. Mon unique certitude : t’avoir fait peur, être allée trop vite, ne pas avoir su respecter ta tentative de détachement, de fuite. Ma colère envers moi-même. Mon bonheur en serrant ma main sur ma bouche pour ne pas laisser tes baisers s’envoler avec le gaz carbonique du pot d’échappement de ta voiture. Mes yeux fermés, mon intérieur tapissé de feuilles vertes, traversé par un léger vent d’orage, entraîné dans un tourbillon chaotique de sensations infimes et de lumières explosives.

Guillaume, tu as planté hier un arbre dans mon cœur. Ses racines l’étouffent et le durcissent, sa sève coule en lui, irrigue mes veines et corrompt mes sens, ses feuilles assourdissent de leur vacarme acharné mon esprit qui veut s’en libérer, ses branches guident chacun de mes pas en fusionnant avec mes membres, son tronc de sa force et de sa protection berce mon corps endolori par la houle, l’élève toujours plus haut et plus loin des pensées vaseuses qui cherchent tant bien que mal à recouvrer leur pouvoir, écrase les doutes et les peurs et la retenue, tend mon menton vers le ciel, en offrande et en espérance.

Guillaume, hier, un arbre a poussé dans mon cœur. Il ne manque plus que toi pour en cueillir le fruit.

Alors je t’attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*JuE*
La fée frisotée
avatar

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 28
Localisation : 17 Saintes
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Jeu 3 Juil - 18:38

T___T alors là ta carrément réussi a me faire pleurer ma ptite Nouche!!
splendide ce texte, vraiment bien écrit et trés fort...

le début est magique!
le milieux est trés triste!
la fin est pleine d'espoir!
courage, jspr que se garcon saura ceullir le fruit qui l'attend!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une-inexistance.skyrock.com/
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Ven 4 Juil - 17:39

Merci Jue...

Au moins ça m'aura fait un joli texte de plus! Ca fait longtemps que j'avais pas écrit...

Ca me fait vraiment du bien de vous montrer mes textes!! <33!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psyloune
La sombre déesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 535
Age : 27
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Jvous coeur
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Ven 4 Juil - 22:56

Magnifique !!!!!! Cela fait longtemps que je n'était pas venue posté un petit commentaire ici, mais sa change de ce que tu écrivais ces derniers temps, et je dois dire on sent la claque dans la geule !
Waouh, très touchant, moi aussi j'ai eu envie de pleurer, vraiment il est très beau celui là remplis d'émotions, d'amour, triste comme je les aimes ....
Courage Nouche ...

Tu me fais penser à un poème qui j'ai écrit il y a pas longtemps pour un mec ...
Très triste. Sauf que moi il n'y a aucun espoir. Je vais le poster ..... Tu te sentiras moins seule et plus forte !

_________________
Je vous coeur mes chérinettes <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juyolu.meilleurforum.com
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Sam 5 Juil - 13:52

Merci ma Lu... !!!

Mais ça va, je m'en remet tout doucement... !

Citation :
Tu me fais penser à un poème qui j'ai écrit il y a pas longtemps pour un mec ...
Très triste. Sauf que moi il n'y a aucun espoir. Je vais le poster ..... Tu te sentiras moins seule et plus forte

*Impatiente*!!!!

Edit-->>

Bon, je l'ai lu, je t'ai répondu dans ton topic... Ralala, toi alors!!

...Ton texte m'a fait penser à un slam que j'ai écrit il n'y a pas longtemps...


-------------------


Je suis une poupée.
Une petite poupée.
Un pantin affamé.
Un engin bousillé
Une bourrasque enneigée
Un océan déchaîné
Une tornade enflammée
Une enfant déchirée.
Un acier
Trempé.

J’aurai onze ans demain.
Comme ça
L’air de rien.

Et j’ai peur,
Je la sens la terreur,
Au fond de moi
Juste là
Dans mon cœur la peur,
Dans le fond ma déraison.

Combien de temps encore j’vais avancer,
Combien de temps encore j’vais oublier,
Combien de temps encore j’vais parvenir
A souffrir
Et à vomir
Mes tripes sur du papier,
Combien de temps encore j’vais r’garder
Mes parents s’entretuer ?

J’ai peur Maman, tu m’entends ?
Peur chaque nuit sans sommeil,
Peur,
C’est toutes les nuits pareil,
Pendant que toi,
De l’autre côté de la cloison,
De l’autre côté d’ma prison,
Tu dors
A poings fermés et tu fais
Semblant de ne pas
Entendre ma voix !

Tu m’entends pas,
Mais je crie pourtant,
Je crie comme une muette,
Je crie comme une mouette,
Qu’est au d’ssus d’l’océan et qui sent plus ses ailes,
Qui veut vivre autrement parmi les hirondelles,
Qui veut pleurer longtemps et partir à tire d’ailes,
Qui se tue consciemment
Mais y’a personne pour elle !

J’veux partir
Tu m’entends,
D’une manière ou d’une autre,
J’veux sentir
Dans le vent,
Se déplier mes bras,
S’envoler ma joie,
J’veux frémir
Tout le temps
Tressaillir à chaque pas,
J’veux fleurir
Oui Maman,
Manger du chocolat
Et commencer d’en bas
Pour finir tout en haut,
J’veux mourir
Maintenant
Et t’oublier…
… Papa.

Oublier tes regards qui m’anéantissent,
Le jour,
La nuit
Quand se décuple ton vice,
Quand je suis ta poupée,
Ta petite poupée que tu dois protéger
Qui peut plus s’envoler car ses ailes sont coupées,
Une poupée rose et ronde sous tes mains immondes,
Sous ta langue crochue et ta salive abîme,
Dans laquelle je me noie comme quand je joue dans mon bain,
Dans laquelle je m’enfonce
Sur mon lit
Sous tes mains,
Comment veux-tu qu’je pionce si chaque soir tu viens,
Comment veux-tu qu’j’grandisse si dans mon lit tu te glisses
Si dans mon corps tu t’immisces
Si de mon âge si propice
Tu profites,
Te jouant de mon amour,
Comment veux-tu qu’un jour
J’enfante à mon tour ?

J’veux plus être une poupée.
J’veux redevenir
La p’tite fille qui respire,
Celle qui rit
Tout sourire,
Celle qu’on gronde
De temps en temps
Mais doucement,
Celle qui crie parfois,
De peur, de caprice ou de courage,
Celle qui fait la joie
De tout son entourage,
Celle qui aime sa Maman
Et adule son Papa,
Celle qui pleure très souvent
Mais jamais de détresse,
Celle qui aimerait tant
Que tout cela cesse…

Mais vois-tu,
Je suis qu’une poupée,
Qu’une tout petite poupée,
Un pantin affamé
Sous mes fils trop tirés,
Un engin bousillé
Par ta cruauté,
Une bourrasque enneigée
Sous tes mains glacées,
Un océan déchaîné
De colère rentrée,
Une tornade enflammée
Un volcan réveillé
Une enfant déchirée
Une putain d’poupée
Un acier trempé
Bordel j’vais te tuer !!!

J’aurai 20 ans demain.
Malgré le poids des ans
Et de mon chagrin,
Je suis toujours
Entre tes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*JuE*
La fée frisotée
avatar

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 28
Localisation : 17 Saintes
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Mer 9 Juil - 18:40

Ca me fait vraiment du bien de vous montrer mes textes!! <33!
>>>> on est là pour ca ma belle, pour t'écouter et lire ce que tu fais ^^!
et sache que je fais ca avc graaaaaand plaisir! héhé

Ton texte m'a fait penser à un slam que j'ai écrit il n'y a pas longtemps...
>>>>> U___U putain les filles vous avez un talent fou ttes les deux, j'arrête pas d'être boulversée a chaque topic!c'est fou! (bon vs attendez pas a ce que ca vienne de moi, je n'écrit point ^^' lol)....

Nouche ton texte est super-puissant! la forme du slam est trés adaptée ici et trés bien exlpoitée... je sais pas quoi dire d'autre, c'est juste un texte magnifiquent fort (c'est triste u_u) et si bien écrit (ce te retourne les trippes)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une-inexistance.skyrock.com/
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Jeu 10 Juil - 18:36

Citation :
on est là pour ca ma belle, pour t'écouter et lire ce que tu fais ^^!
et sache que je fais ca avc graaaaaand plaisir! héhé

!! T'MMMM !!

Citation :
(bon vs attendez pas a ce que ca vienne de moi, je n'écrit point ^^' lol)....

C'est pas une fin en soi tu sais, y'a plein d'autres trucs plus interessants à faire XD!!

Citation :
Nouche ton texte est super-puissant! la forme du slam est trés adaptée ici et trés bien exlpoitée... je sais pas quoi dire d'autre, c'est juste un texte magnifiquent fort (c'est triste u_u) et si bien écrit (ce te retourne les trippes)!

Yaaaaaaaaaaa, c'est trop gentyyyyyyyyyyyyyyyyyyy!!!!!

Merci mon Ange!!

Celui là je l'ai vraiment écrit avec mes tripes en plus, ça a été un accouchement dans la douleur!!
...Et je l'ai slamé au lycée dans la salle de spectacles, j'ai fait chialer tout le monde... Les profs et les élèves, ils m'en parlent encore de celui là!! (Même mon David, mon gros dur préféré, il était tout ému, huhuuuu!! ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psyloune
La sombre déesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 535
Age : 27
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Jvous coeur
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Jeu 10 Juil - 22:17

Citation :
(bon vs attendez pas a ce que ca vienne de moi, je n'écrit point ^^'
lol)....
Je sais pas pourquoi je suis morte de rire là ... * Ok sa crains * Mais tu es si drôle Jue chérie

Citation :
Citation:on est là pour ca ma belle, pour t'écouter et lire ce que tu fais ^^!
et sache que je fais ca avc graaaaaand plaisir! héhé
Je n'aurais qu'une seule chose à rajouter Que tu écris divinement bien !!!! Et que j'attends impatiament la littérature hot ...

Citation :
Et je l'ai slamé au lycée dans la salle de
spectacles, j'ai fait chialer tout le monde... Les profs et les élèves,
ils m'en parlent encore de celui là!! (Même mon David, mon gros dur
préféré, il était tout ému, huhuuuu!! ^^")
C'est vrai qu'il est MAGNIFIQUE !!!! Je regrette vraiment de ne pas te voir slamer en direct, sa manque je trouve ... Mais déjà on ressens toute l'émotion à travers tes mots alors que serais ce avec ta voix ?
Sérieusement tu es très douée Nouche, je me retrouve bien dans ton texte, quoi que bien plus tranchant que ce que je peux retranscrire de ma douleur.
Bravo. Tu as tout mon plus grand respect sur ce coup là, j'adore !!!!

_________________
Je vous coeur mes chérinettes <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juyolu.meilleurforum.com
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Sam 12 Juil - 10:44

Citation :
Et que j'attends impatiament la littérature hot ...

Huhuuuuuuu, venez chez moi, à distance comme ça je suis moyennement inspirée!!!

Citation :
C'est vrai qu'il est MAGNIFIQUE !!!! Je regrette vraiment de ne pas te voir slamer en direct, sa manque je trouve ... Mais déjà on ressens toute l'émotion à travers tes mots alors que serais ce avec ta voix ?
Sérieusement tu es très douée Nouche, je me retrouve bien dans ton texte, quoi que bien plus tranchant que ce que je peux retranscrire de ma douleur.
Bravo. Tu as tout mon plus grand respect sur ce coup là, j'adore !!!!

Mama miaaaaaaa, je nage dans du chocolat là!!! C'est vraiment super gentil ce que vous
me dites, je me sens soutenue là c'est hyper agréable!!! Wawwwwww, bonne journée en perspective, j'en suis sure!!


Merci mes Sirènes en sucre!!!


->*Votre Nounouche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psyloune
La sombre déesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 535
Age : 27
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Jvous coeur
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Sam 12 Juil - 14:48

Citation :
Huhuuuuuuu, venez chez moi, à distance comme ça je suis moyennement inspirée!!!
J'ariiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive !!!!

Citation :
Mama miaaaaaaa, je nage dans du chocolat là!!! C'est vraiment super gentil ce que vous
me dites, je me sens soutenue là c'est hyper agréable!!! Wawwwwww, bonne journée en perspective, j'en suis sure!!


Merci mes Sirènes en sucre!!!


Mais de rien !!!!!
Mais c'est que tu le mérite vraiment tu sais ! Personnellement je déteste faire des compliments en l'air ..... Tu mérites d'être reconnue pour ton talent ma belle! Et puis en plus tu as beaucoup de chance tu es soutenues par tes 2 plus grande fan : tes deux belles sirènes !!!!!!!!!!
On t'aime fort !!!!!!!!

Citation :
->*Votre Nounouche*
Et je rajouterais même : Votre Nounouche talentueuse !!!!

_________________
Je vous coeur mes chérinettes <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juyolu.meilleurforum.com
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Sam 9 Aoû - 22:42

Citation :
J'ariiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive !!!!

...Et moi j'aiguise la pointe de ma plume, ça va chier!!!
*Musique de Mission Impossible derrière*
XD



Citation :
Mais de rien !!!!!
Mais c'est que tu le mérite vraiment tu sais ! Personnellement je déteste faire des compliments en l'air ..... Tu mérites d'être reconnue pour ton talent ma belle! Et puis en plus tu as beaucoup de chance tu es soutenues par tes 2 plus grande fan : tes deux belles sirènes !!!!!!!!!!

On t'aime fort !!!!!!!!


Alors là c'est trop

...



...



...



...



...



Citation :
Et je rajouterais même : Votre Nounouche talentueuse !!!!

Hihihihihihihi!! *Se met à ricaner comme une adolescente en plein émoi!!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*JuE*
La fée frisotée
avatar

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 28
Localisation : 17 Saintes
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Jeu 14 Aoû - 21:00

Citation :
C'est pas une fin en soi tu sais, y'a plein d'autres trucs plus interessants à faire XD!!
je saiiis! et heureusement Razz

Citation :

Celui là je l'ai vraiment écrit avec mes tripes en plus, ça a été un accouchement dans la douleur!!
...Et je l'ai slamé au lycée dans la salle de spectacles, j'ai fait chialer tout le monde...
c'est un peu comme lu, la douleur engendre la beauté ?!

sinn c'est dingue de pvr émeuvoir autant les gens je trouve, j'aimerais que ca marrive une fois ds ma vie tiens =)!

Citation :
Je sais pas pourquoi je suis morte de rire là ... * Ok sa crains * Mais tu es si drôle Jue chérie
méchante au début, gentillle a la fin! ta failli me décevoir ds tn message ma Lu Wink

Citation :
Citation:
Et que j'attends impatiament la littérature hot ...


Huhuuuuuuu, venez chez moi, à distance comme ça je suis moyennement inspirée!!!
serais-ce une invitation pr perversité avancée? Very Happy
*arrive aussi*

Citation :
Mais c'est que tu le mérite vraiment tu sais ! Personnellement je déteste faire des compliments en l'air ..... Tu mérites d'être reconnue pour ton talent ma belle! Et puis en plus tu as beaucoup de chance tu es soutenues par tes 2 plus grande fan : tes deux belles sirènes !!!!!!!!!!
+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://une-inexistance.skyrock.com/
°°Nouche°°
Muse sublime de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Age : 26
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Mon emploi> Lycée... Mes loisirs> Vous...
Humeur : GRAOUUUU^^ Je vous nèmeuhhhh!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   Ven 15 Aoû - 20:35

Citation :
c'est un peu comme lu, la douleur engendre la beauté

Bon, au moins tu m'auras émue MOI avec cette superbe phrase!! Et je compte au moins pour 1000 personnes!! Si si!!

Citation :
serais-ce une invitation pr perversité avancée?
*arrive aussi*

Tout à fait, et je ne m'en cache même pas!! *Amenez vos gods*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Historiettes de la Nouchette <33   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Historiettes de la Nouchette <33
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Historiettes baguenaudières. 1845.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Elle's Angel :: Notre coin chéri :: Nos passsions/Nos loisirs/Nos créations-
Sauter vers: